1er ligne du livre de Bord : 13h20 UTC ¦ Cap fond 238° ¦ Vitesse fond 6.8 kt ¦ 23°59’56N/20°04’63W ¦ Vent 72°/17.3 kt ¦ Mer peu agitée ¦ Pression atm. 1021 ¦ Visibilité > 10 M. ¦ Voilure GV + génois

1035-BorderMaker

La vie à bord s’organise
Chris s’exerce au sextant

1046-BorderMaker

Rémy love les écoutes et se balade sur le pont

1048-BorderMaker

1077-BorderMaker

Pascal fait des mots fléchés

1071-BorderMaker

Madelyne malade, couchée au fond du bateau

P1020234-BorderMaker

8 jours plus tard, Madelyne est enfin mieux

P1020265-BorderMaker

Peu avant le passage de l’Equateur, nous découvrons un petit morceau du Brésil perdu au milieu de l’Atlantique, le minuscule archipel de Sao Pedro

P1020124-BorderMaker

P1020133-BorderMaker

P1020134-BorderMaker

P1020137-BorderMaker

Moment magique entourés d’oiseaux et accompagné des dauphins

P1020140-BorderMaker

P1020149-BorderMaker

P1020136-BorderMaker

P1020167-BorderMaker

P1020162-BorderMaker

Passage de l’Equateur le 03 février

Livre de bord : 18h00 UTC ¦ Cap fond 206° ¦ Vitesse fond 6.5 kt ¦ Milles parcourus 1914 ¦ 00°00’00N/29°32’05W ¦ Vent 142°/7.4 kt ¦ Mer calme ¦ Pression atm. 1009 ¦ Visibilité 5 M. ¦ Voilure moteur !

Nous avons passé l’équateur avec un passager clandestin

P1020195-BorderMaker

P1020194-BorderMaker

P1020198-BorderMaker

P1020174-BorderMaker

Ambiances vidéo

Ciels magnifiques
P1020118-BorderMaker

P1020120-BorderMaker

P1020145-BorderMaker

P1020147-BorderMaker

P1020221-BorderMaker

1057-BorderMaker

P1020253-BorderMaker

P1020260-BorderMaker

P1020261-BorderMaker

P1020280-BorderMaker

P1020300-BorderMaker

1068-BorderMaker

P1020271-BorderMaker

Un peu de pluie
P1020209-BorderMaker

P1020214-BorderMaker

P1020267-BorderMaker

Et puis enfin, les premiers buildings de Salvador
1079-BorderMaker

1085-BorderMaker

Le Phare d’entrée de la baie

1088-BorderMaker

Arrivée à Salvador de Bahia le 09 février

Dernière ligne du livre de bord : 19h04 UTC ¦ Milles parcourus 2856¦ 12°58’69S/30°31’22W ¦ Vent 120°/8.0 kt ¦ Mer calme ¦ Amarré à Bahia Marina !

Bravo et merci à Alubis et au capitaine, qui est fier de son bateau. 2856 Miles en 18 jours, ce qui fait une moyenne de 6,6 Nds pour une traversée somme toute peu ventée.